Les brèves de l’ASMAV (2)

Le DOC pour DOC

La Société Vaudoise de Médecine (SVM) a annoncé récemment la création du magazine DOC. Fort d’une identité graphique et éditoriale revisitée, ce rendez-vous trimestriel des médecins vaudois.e.s amorce un nouveau cycle dans la spirale des changements qui s’annoncent dans la profession ces prochaines années. C’est dans cette optique que la première édition, publiée sur papier et en ligne en mars dernier, s’intéresse aux conditions de pratique des jeunes médecins et à leurs futurs défis. Pour ce premier OPUS, la SVM a souhaité donner la parole aux jeunes médecins en formation, et en a confié le tout premier édito à l’ASMAV.

Cette relève, ce sont les jeunes médecins en formation qui l’incarnent. A terme, c’est donc à elles et eux qu’incombera la responsabilité de poursuivre les combats menés aujourd’hui pour défendre les conditions d’exercice du corps médical et la qualité de l’accès aux soins, par les voies de représentations qui leur sont offertes. Puisse la lecture de DOC les mobiliser plus encore à ces enjeux déterminants pour l’évolution du paysage sanitaire vaudois ; c’est l’un des objectifs affichés de cette nouvelle ligne éditoriale de la SVM.

Quelques informations pratiques concernant le magazine :  pour vous abonner à la version imprimée (CHF 40.-/année) et/ou à la newsletter trimestrielle qui vous informera de chaque nouvelle parution (4x/année), rendez-vous sur : www.svmed.ch/doc-mag/abonnement.

Sur la plateforme médicale dédiée à ce support, il est dorénavant possible de consulter, commenter et partager facilement un large choix d’articles. Elle offre également un contenu enrichi au niveau rédactionnel, accompagné d’illustrations, infographies et chiffres-clés.

Le DOC est diffusé auprès de 4000 médecins membres de la SVM, ainsi qu’à d’autres représentants du milieu médical et des acteurs politiques régionaux. Essentiellement rédigé par des médecins volontaires, il succède au Courrier du médecin vaudois (CMV), bulletin d’information historique de la SVM de 1988 à 2021.

Enquête au CHUV

Une enquête institutionnelle au sein du CHUV a été lancé le printemps dernier. Elle s’adresse à l’ensemble des collaborateur.trice.s de l’établissement au nombre de 11’000 environ. Son but est de faire une analyse globale du centre hospitalier, d’en faire émerger le climat de travail, et de sonder avec beaucoup de précision les préoccupations de chaque travailleur.euse  tout corps de métier confondu. Les résultats après une analyse complète devrait aider l’institution à appréhender les problématiques, à définir un plan stratégique pour les 4 prochaines années et à dégager quelques priorités d’actions. Il est donc très important que le plus grand nombre s’y intéresse, et qu’une riche représentativité soit au rendez-vous

Le sondage est encore en ligne, au moins jusqu’au 1er juillet, avec une prolongation possible durant l’été.  Prenez un moment, si cela n’est déjà fait pour apporter votre précieuse contribution.